La vraie histoire de la princesse Anastasia, un des plus grands mystères du XXème siècle.

Anastasia-childhood-animated-movie-heroines-11285954-1280-1024Les princesses Disney sont mes héroïnes d’enfance, mais il y avait aussi Anastasia, cette jeune fille au sacré caractère et d’une beauté incroyable qui s’avérait être en réalité Son Altesse Impériale la grande duchesse Anastasia Nikolaïevna de Russie. Fascinée par le scénario du film,  j’ai découvert que l’histoire est inspirée du vrai sort de la famille du Tsar Nicolas II, et de la légende qu’elle a généré. Si votre soif de culture vous titille, découvrez cette histoire aussi triste que captivante.

La révolution

Tout commence en 1917, en Russie : Les révoltes russes deviennent réellement graves et le Tsar Nicolas II est obligé d’abdiquer. Mais la révolution n’éclate qu’en 1917 et cette fois-ci, le Tsar est carrément arrêté et envoyé en Sibérie avec toute sa famille: la tsarine Alexandra, ses quatre filles Olga, Tatiana, Maria et Anastasia, et son jeune fils Alexei. Trois domestiques accompagnent la famille Romanov ainsi que le docteur de la famille, le docteur Botkine. Plus élevés comme des bourgeois aisés que comme des aristocrates, les enfants du Tsar sont soudés et étonnent ses geôliers. Si la Tsarine reste hautaine, la simplicité des manières de ses filles et la bonhomie du Tsar impressionnent les gardes. Puis Anastasia se démarque par son sens de l’humour et son caractère bruyant, taquin et fougueux. Il parait que son comportement peu princier en choquait même sa mère. Passionnée de photographie et de théâtre, elle envisage carrément une carrière dans le cinéma… mais le drame rafle toutes les illusions.

OTMAA_1910_in_court_dress.3

Maria, Tatiana, Anastasia, Olga, Alexei

Ils restent en captivité pendant des mois, vivant dans la pauvreté et les mauvais traitements jusqu’à la nuit tragique où Lenin ne sait plus quoi faire de ses prisonniers et demande leurs exécutions immédiates. Vers deux heures du mat’, la famille et leurs domestiques sont  conduits à la cave et fusillés comme des chiens. Comme certains ne meurent pas sur le coup, on les finit à coups de baïonnette. Pour dissimuler le crime, on jette les corps dans un puit avant d’y lancer des grenades, sans oublier, bien sur, de les défigurer à l’acide, sinon c’n’est pas drôle.

Dès le lendemain des rumeurs circulent : on dit que l’impératrice et ses filles ont été emmenées ailleurs et sauvées, que seul le Tsar et son fils ont été assassinés. L’absence de corps entretient les bruits les plus contradictoires. Une enquête est lancée, et on retrouve des barrettes, baleines de corsets, ainsi que le cadavre du chien de Tatiana mais rien d’autre. On dit qu’Anastasia et Alexei ont survécu : le mystère commence.

5anast

L’inconnue, alias Anna Anderson

Quelques années plus tard, à Berlin, une jeune femme tente de se suicider en se jetant dans l’eau glaciale du Rhin. Sauvée in extremis par un flic courageux, on l’envoie à l’hôpital puis dans un asile psychiatrique puisqu’elle ne dit pas un mot et que son identité demeure inconnue. Un jour, sa compagne de chambre arrive avec un journal où il y’en une photo de la famille impériale, se tourne vers notre inconnue et lui dit: je sais qui tu est, à quoi l’inconnue répond: tais toi.

A partir de là, la famille russe tourne son regard vers elle et plusieurs personnes viennent la voir. Mais comment reconnaître la princesse Anastasia, adolescente pleine de vie (elle avait 17 ans lors du massacre), dans cette femme décharnée et édentée?  Certains la reconnaissent, d’autres clament la supercherie. Une chose trouble pourtant certains de ceux qui l’observent. L’inconnue connaît beaucoup de détails de la vie du Palais…

8243499_f260

L’inconnue, alias Anna Anderson

L’inconnue, elle, finit par se proclamer en tant qu’Anastasia. Nous ne saurons jamais si elle l’était réellement, où si elle finit par y croire, à force que les visiteurs lui créent des souvenirs. Le fait est que pour mettre fin à cette affaire qui commence à faire trop de bruit à leur goût, les Romanov engagent un détective privée. Il conclut que l’inconnue est une ouvrière polonaise, Franziska Schwanzkowska. Elle aurait été blessée dans une explosion en 1916 (pendant la guerre), puis internée. On convoque son ancienne logeuse, qui la reconnaît, et son frère qui, lui, déclare en revanche que cette dame a de trop belles manières pour être ma soeur.

Après le massacre, d’après Anna Anderson

Elle raconta une survie incroyable. Pour ne pas se faire voler leurs bijoux, elle et ses soeurs les avaient cousus à l’intérieur de leurs vêtements et c’est cela qui lui aurait sauvé la vie. Ensuite, le soldat bolchevique chargé de faire disparaitre les corps aurait découvert qu’elle respirait encore et l’aurait fait sortir clandestinement de Russie. Ils se marièrent et eurent un enfant. Mais le monsieur en question aurait été retrouvé par les bolcheviques qui l’auraient exécuté pour désertion. Et son gosse aurait été placé dans une autre famille pendant qu’elle, elle aurait essayé de se suicider, tellement son désespoir aurait été insoutenable.

Elle déménagea en Amérique, où elle fit tout un tas de procès qui lui donnèrent raison, et d’autres qui lui donnaient tort. Lorsque l’intérêt pour cette histoire disparut, la jeune femme retomba dans l’oubli, elle épousa une certain Mr Anderson et devint pour tous Anna Anderson. Jusqu’à sa mort, dans une pauvreté totale, elle maintenu ses dires sur sa véritable identité.

large

Le pour et le contre

Les preuves qui appuient la théorie en faveur d’Anna Anderson sont aussi lourdes que celles qui la démentent.

D’un côté, Anastasia souffrait des quelques malformations physiques que possédait également l’inconnue. De même, elle raconta certaines choses très intimes qui seraient arrivées au Palais, où certaines anecdotes que seul un membre de la famille pourrait connaitre. De plus, elle fut reconnu par de nombreux intimes du Tsar comme étant la grande duchesse Anastasia, de même que non seulement il y aurait eut une très grande ressemblance physique mais également des cicatrices inquiétantes correspondant à des marques de baïonnettes dans le dos de l’inconnue. Jusqu’à sa mort, elle dira être Anastasia. Pour finir, lorsque l’on retrouva les corps de la famille, il manquait le corps du jeune Alexei et soit d’Anastasia, soit de Maria. Deux corps furent retrouvés par la suite mais personne n’a jamais pu identifier leur identité.

large (1)

D’un autre côté, d’autres intimes de la famille refusèrent de la reconnaitre et son ADN fut comparé à celui de la lignée du Tsar, démontrant définitivement qu’Anna Anderson ne serait pas Anastasia. Argument largement contesté car la famille russe aurait perdu toute sa fortune si l’inconnue s’avérait être la grande duchesse, falsifiant donc l’ADN. Mais il y a aussi le fait qu’elle ne parlait à peine russe mais allemand, langue qu’elle a toujours refusé d’apprendre…

Quoi qu’il en soit, la mystérieuse Anna Anderson a emporté son secret dans la tombe… Nous ne connaitrons probablement jamais la vérité, mais il est possible, après tout, que certains des membres de la famille aient pu survivre et pour la petite anecdote, le prénom Anastasia signifie «La ressuscitée…»

Comme le roi Louis XVII, le fils de 10 ans de Marie Antoinette, où comme Elvis, où encore Michael, Anastasia rentre dans les légendes et les mystères le plus insolvables du XXème siècle.

Qu’en pensez vous ? 

Sugar.

Ps: Il y eut, dans la réalité, un homme nommé Raspoutine (le méchant du film). Ce n’était pas un ennemi de la famille Romanov, en revanche, il faisait bien peur et c’était un moine mystique et débauché sexuellement…

Rasputin_piercing_eyes

Publicités

17 commentaires

  1. Mme Anderson a été incinerée mais suite à une intervention chirurgicale, des tissus avaient été conservés par l’hôpital. Des analyses ADN prouvent que Mme Anderson n’est pas la fille du Tsar Nicolas II

  2. En réalité cela n’a jamais élucidé le mystère. S’il c’était avéré que Anna Anderson était Anastasia, la famille russe aurait perdu toute sa fortune. La rumeur court que les tests ont donc été falsifiés. Nous ne connaitrons probablement jamais la vérité…

  3. Ils auraient pu démontrer qu’ils manquaient le corps d’anastasia et celui de sont frère alexei. Des chercheur on découvert 2 corps dans un clairière près d’un forêt, mais ceux qui ont été charger de déterrer ses corps ont mal fait leurs travaille et on laisser leurs empreinte sur les os et les ont déterrer pendant qu’ils pleuvaient ce qui a détruit tout indices.. Et tout espoir de découvrir la veriter sur le plus grand mystère de la Russie …

  4. Merci belle recherche à partager et facile à comprendre. Je crois également que’ les tests auraient pu être falsifiées. L’enjeu est trop grand pour les héritiers. Nos enfants sauront peut-être ce qu’il en est.

  5. « Les princesses Disney sont mes héroïnes d’enfance, mais il y avait aussi Anastasia »
    Anastasia n’est pas un disney

    • Moi aussi les princeses disney m’ont toujours passionner et j’ai apris par une de mes amies qui a de la culture que certaines princesse ont existees avec leur compagnon mais pas dans leurs forme

      • C est a dire que par example Pocahontas a existee et John Smith aussi mais que John etait mechant lui.
        Mulan aussi etait aparement une legende et donc Anastasia

  6. Il est impossible que Anna Anderson ait inventé des détails de la vie intime de la famille impériale
    Il s’agit bien d’une des grandes-duchesses mais pas de Anastasia mais plus probablement de Tatiana ou Maria. Dans son état la rescapée à pu faire la confusion sur son prénom.

  7. Anastasia alias Anna anderson peut être la grande duchesse vue les détails précis de la description du palais mais elle peut être également qu’une simple fille d’une dès femme de chambre par exemple et elle ne peut pas l’être (personnellement) car elle ne parle que l’allemand que sa mère à toujours essayer en vain de lui faire apprendre et ne parle pas ni un mot de français ni un mot d’anglais (quelle parlait couramment) et ne parle casiment pas russe

  8. Merci d’avoir partagé cette histoire !! C’est un mystère que nous ne pourront probablement jamais résoudre… comme j’aimerais savoir ce qui s’est réellement passé !! En revanche je trouve très triste le sort réservé à la famille Impérial.. Il faut être sacrément mauvais pour tuer une famille de la sorte et détruire leurs corps par tous les moyens… RIP aux Romanov, une pensée particulière pour cette chère Anastasia ❤ …

  9. Bonjour, Il y a beaucoup d’inexactitudes dans votre relaté! Les 12 soldats ne sont pas venus à 2h du matin, Elles n’ont pas été abattues comme des chiennes, ce serait bien de voir les minutes des archives officielles.
    Je suis très probablement l’arrière arrière petit fils d’une des 2 personnes qui emmenèrent les corps officiellement mort vers la clairière (hé oui) ou un bûcher avait été préparé pour brûler les corps. Le reste est de l’ordre de la transmission orale et donc non vérifiable! Je peux tout de même dire d’après ma grand-mère fille d’une des deux personnes ayant portée la charrue vers le bûcher que, seul trois corps ce jour-là furent brûlés. Le quatrième fut emmené (qui étais-ce?) dans une maison du bout du chemin à environ 500 mètres de celle qui fut la prison. Là, la personne en vie, une fois stabilisée fut transportée dans le plus grand secret avec sa complicité dans plusieurs autres charrues qui charriées elles-mêmes des cadavres jusqu’à une maison ou elle put se rétablir. Ma grand-mère ne m’en a pas dit plus. Juste plusieurs photographies que je n’ai plus, elles ont disparues hélas, Hé oui malheureusement c’est souvent le cas au décès de ma grand-mère, sa maison fut retournée. Elle s’appelait aimée jurastolav iranovna Ludwicg. Mon nom est une traduction francisé pendant la dernière guerre mondiale.
    Je fais ce message car, j’ai un trop pleins, Cela arrive parfois. Je suis bien inséré dans la société, j’ai un métier stable que j’aime beaucoup. Je pense souvent à Anastasia, je ne sais pas qui elle fut ou ce que j’ai pu être vers et pour elle mais lorsque je regarde son visage cela me déborde tant c’est fort en émotion. Voilà, c’est tout. Je n’ai pas de réponses au fait que j’ai 56 ans et donc très en décalage avec la période à laquelle nous parlons. Pourquoi ne pas tenter une reconnaissance ou au moins me faire connaitre ? Il y a une guerre fratricide avec la famille et les proches qui vivent en Europe et pour cause !.Cela ne m’intéresse pas d’entrer dans ce qui ne me semble pas sentir très bon et puis je ne le veux vraiment pas ! Ce message est le premier et le dernier ! J’espère ne pas regretter d’avoir réagis dans cet instant qui m’a submergé comme c’est parfois le cas. Anastasia m’est très chère au-delà de beaucoup ! Merci de ne pas transmettre à aucun pris mon email. J’en ai 17 donc si je devais constater un intéressement vers celle-ci je la supprimerais. Par ailleurs, je suis pupille de la nation rfd 195.
    jl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s