« Défense de faire chier » : 13 Novembre, Journée mondiale de la Gentillesse.

insup
Il paraît que aujourd’hui c’est la Journée Internationale de la Gentillesse.

Et merde !

Il y avait la Journée mondiale du lavage des mains le 15 octobre, la Journée mondiale du Ninja le 5 décembre, la Journée mondiale du tricot le 13 juin, la Journée internationale du Jedi le 15 mai, et il y a désormais la Journée mondiale de la Gentillesse. Cette journée a été lancée par le World Kindness Movement, le Mouvement mondial pour la gentillesse, un organisme international laïc tout ce qu’il y a de plus sérieux né à Singapour en 2000. Il faut l’avouer, cette journée change quand-même des habituelles journées contre la lèpre, l’hémophilie, les enfants battus ou le paludisme… oui mais, par conséquent, elle vient gâcher notre journée !

Nous qui avions prévu de de faire tomber des pauvres mamies sans défense dans les escaliers.

De piquer son délicieux gouter à un gosse en primaire.

De jurer toute la journée.

De piquer aux pauvres leurs boîtes de cassoulet.

De battre nos mecs respectifs avec une brosse à cheveux et un tube de dentifrice.

De braquer une banque avec un pistolet à eau.

De ne pas laisser notre place à une femme enceinte et à un petit vieux fripé dans le métro.

De narguer des SDF avec une pizza fumante et dégoulinante de fromage.

De monter une émeute à l’école et nous prendre pour Barberousse et Capitaine Crochet.

De trinquer à la santé du Flamby devant l’Elysée.

De coller un chew-gum sur les cheveux de Nabila.

De croquer le bout d’un fromage brie  dans un magasin et de le remettre à sa place.

De rayer des voitures dans le seizième arrondissement de Paris.

De faire une bataille de bouffe chez Monoprix.

De faire une bataille de polochons au Sacré Coeur.

De prendre toute la place dans le lit et ne pas en laisser à nos chéris.

De laisser le carton du papier toilette bien en évidence sur la cuvette.

De faire un bain qui déborde en piscine.

De mettre de la super Glue dans la serrure des voisins d’en haut pour qu’ils ne puissent plus rentrer chez eux.

Le cas échéant, lorsque les enfants seront bien endormis, de mettre du black metal à fond la caisse.

De servir une pinte de whisky au lieu d’une pinte de bière et dire à la personne de le boire cul sec .

D’humilier publiquement d’ex colocataires frauduleux en énumérant tous leurs draps sales.

De dire à un enfant que le Père Noel n’existe pas.

De demander à quelqu’un de très moche si il veut bien nous prêter sa tête pour Halloween.

De faire une réunion avec toutes les personnes que nous détestons et mettre, bien en évidence au centre de la pièce, une assiette de cookies contenant de la mort aux rats.

De lancer un camembert président vétéran du frigo sur la tête de nos camarades de classe les plus insupportables.

D’aller sur un cimetière et réciter du Gad El Maleh en éclatant de rire toutes les deux secondes.

De nous assoir sur un banc dans un parc ou il y a plein d’enfants, et rigoler à chaque fois qu’il y en a un qui tombe par terre.

D’aller manger un énorme Mc Do devant un centre pour personnes obèses.

De faire croire à des gens que l’on a besoin qu’ils nous rendent service et de récupérer leur numéro de carte bleue.

De faire la manche dans la rue en disant qu’ils nous manque un euro pour rentrer chez nous, et aller nous acheter de l’alcool fort.

D’aller dans une boutique et faire sortir la moitié des stocks à une vendeuse pour finalement repartir sans rien.

D’aller à la messe avec un tee-shirt Cradle of Filth et un gros sweat Burzum.

De proposer des chocolats alors qu’il ne reste que ceux à la cerise/à l’alcool.

D’aller voir des enfants et leur dire qu’ils ont été adoptés.

De porter un tee-shirt Christine Boutin dans le Marais.

De chanter Paris est tragique ! » dans la boutique officielle du PSG et accuser la pauvre famille à deux mètres.

De faire croire à nos familles que l’on va se convertir à l’Islam et porter le voile intégral.

D’aller dans une synagogue et dire: « Alors, ça gaz ? Un petit four ?  »

(Que personne ne s’excite ! On peut bien rire de tout ! Méfions nous du pseudo politiquement correct, des faux tabous et des « ça ne se dit pas », ouvrons nos esprits, portons un regard neuf sur le monde qui nous entoure, respectons toute personne et toute culture, moche, beau, riche, pauvre, juif, noir, arabe, etc. Ici, nous vous invitons à rire, non pas à chercher des sens cachés, des haines raciales ou des messages que l’on souhaiterais revendiquer… Il n’y a que du second degré et de la blague sur cliché. Restons simples !)

Ah la la. J’insiste, notre journée est gâchée. Tout ce que nous  avions prévu de faire, qui part en fumée…

Et vous, qu’auriez vous souhaité faire aujourd’hui mais que vous n’avez pas pu à cause de cette journée internationale de la gentillesse?

Angéliquement vôtres,

Sugar & Spice.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s