vidéo Le générique de Pokémon en version rétro

Pokemon Symphony 610

Le générique de la série animée Pokémon, tu l’as entendu, ré-entendu, trop entendu, beuglé à la mort, et tu le connais probablement par coeur. Mais ce qui est fou, c’est qu’après tout ce massacre il lui reste encore du potentiel. Un homme a réussit à le pimper et désormais, le générique de Pokémon a la classe ultime. Et cet homme c’est Scott Bradlee, le monsieur derrière la célèbre formation musicale Postmodern Jukebox connue pour ses reprises en tout genre.

Il vient de livrer une version jazz du générique de Pokémon tout à fait fascinante. La chanteuse américaine Sara Niemietz est invitée au micro, accompagnée par une contrebasse, un piano et une batterie. Le résultat est presque sensuel… difficile de croire que l’on parle là de petits monstres blindées de pouvoir qui dorment dans une balle de la taille d’un abricot et d’amitié entre dresseurs et monstres de poche (Pokémon, contraction de Pocket Monsters, pour ceux qui ne savent pas parce qu’ils n’ont pas eu la chance de grandir avec ces petites choses trop mignonnes mais qui peuvent quand même anéantir des villes voilà voilà) – des paroles très profondes, si si !

Ça s’écoute tranquillement, un sky et un cigar à la main. Pikachu lance attaque swing, et c’est super efficace.

À lire aussi : Reprise de No Diggity version rétro. Les nineties au pouvoir !

Sugar.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s