Le Pubcrawl à Madrid. #Erasmus2

12593820_925356470888767_5360549997973000711_o(Beaucoup de photos ont été prises par l’organisme de la soirée mais elles ne sont pas encore en ligne, je les mets dès que je les ai).

Ce n’est un secret pour personne, Erasmus, c’est la règle des deux « b » : boire et baiser ! Et même si je ne vous parlerai pas de ma vie sexuelle, vous parler des soirées, ça je peux !

Justement, hier j’ai testé le Pubcrawl à Madrid.Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est tout simplement une tournée des bars préparée par un organisme, ici CityLife of Madrid. Et comme il faut bien attirer du monde, ils offrent des prix très attrayants, mais genre vraiment très attrayants.

C’est le genre d’événements qui a lieu tous les week-ends, et chaque fois dans un endroit différent de la ville. Afin de faire découvrir les meilleurs endroits aux nouveaux arrivants. Cette fois, c’était dans le quartier de Moncloa, au Sud-ouest de Madrid.

Pour commencer, on avait tous rendez-vous au PublicHouseMadrid. C’est le genre de bar super sympa, avec trois salles différentes, un billard, un écran de télévision branchée sur du foot (on est en Espagne hein, le foot c’est sacré ici) et de la musique. Ni trop forte pour nous empêcher de nous entendre ni trop douce pour quand même en profiter. Bon, la soirée commençait bien, puisque avec une participation de 10€ on avait le droit à une bière gratuite et les suivantes (parce qu’il y en a forcément) à 1€ seulement ! Le seul problème de ce type de meeting, c’est que quand il faut partir, il faut partir. Et nous pauvres petits débutants avions pris un seau de 5 bières à devoir finir en moins de 2mn. Bref, tandis que tout le monde partait pour le bar suivant, nous sommes restés un peu plus longtemps, histoire de ne pas gâcher la fin de nos bières si chèrement payées.

Et… évidemment, le groupe ne nous avait pas attendus et nous nous sommes perdus à la recherche du bar suivant. Comme quoi, google maps n’est pas si efficace que ça. Enfin, après être partis dans le mauvais sens, on a finalement retrouvé notre route, et nos compagnons de beuverie. Et parmis eux, des français !!! J’ai ressenti tellement de joie à ce moment, de pouvoir enfin parler ma langue natale. Bref, j’étais heureuse.

Donc, nouveau bar, nouvelle boisson offerte. On a testé un cocktail typique du bar El Chapandaz: la leche de pantera. Honnêtement, je n’avait aucune idée de ce qu’il y avait dedans quand je l’ai bu. Mais je me suis renseignée, et maintenant je peux tout vous dire ! En fait, il y a du lait (comme son nom l’indique), de la canelle, du gingembre et du rhum. Et c’est vraiment très bon, si si ! Le bar lui avait une décoration hyper orginale, avec un plafond comme une grotte. Le genre de trucs qu’on ne voit pas partout en fait.

Encore une fois, quand l’heure du départ a sonné, on était très loin d’avoir fini nos bières. Aller, cul-sec la pinte à peine entamée ! Bref, nous sommes arrivés en boite cette fois. Sympa mais loin d’être extraordinaire, je vais passer ce moment jusqu’à la boite suivante, et aussi dernière étape de cette tournée (évidemment, toutes les entrées étaient gratuites). Là on a eu le droit à un shooter gratuit, mais un truc assez extraordinaire : ce n’était pas des verres à shoot comme on en voit partout c’était des tubes à essais (je ne sais pas si vous vous souvenez de vos cours de sciences physique, les tubes dans lequel il fallait verser tel ou tel produit). Super marrant, mais aussi super alcoolisé. Parce qu’il faut aussi savoir une chose en Espagne, c’est que la dose d’alcool dans les verre n’est pas tout à fait la même qu’en France. Disons que c’est pratiquement du moitié/moitié entre alcool et diluant.

Enfin bref, RDV dimanche prochain !

Marie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s