Découvrez la Pisner, la bière produite avec de l’urine de festivalier

Jésus transformait l’eau en vin, les Danois ont fait mieux : ils transforment l’urine en bière. Dit comme ça, le concept de la brasserie Nørrebro Bryghus fait un peu flipper, mais en vrai, l’idée est bonne et surtout très écolo.

Le beercycling (car oui, cette pratique a un nom) est né après que Henrik Vang, le patron, eu l’idée de récolter quelques 50.000 litres d’urine auprès des festivaliers de l’édition 2015 de Roskilde fest. Ce précieux liquide a donc été utilisé en tant qu’engrais pour les champs de malt et de houblon, permettant ainsi d’éviter d’utiliser tout un tas de divers produits chimiques un peu louches. Les nombreux nutriments ont ainsi permis aux céréales de se développer naturellement avant d’être transformées en bières. Bières qui seront par la suite retransformées en urine. Une sorte de mouvement perpétuel de la picole en soit.

La Pisner (car c’est son nom – « from piss to Pisner », vous l’avez ?) n’a pour autant aucun arrière-goût douteux et est même plutôt bonne d’après les témoignages des chanceux qui ont l’occasion de la goûter. Avec 60 000 bouteilles produites de cette première collecte, la brasserie danoise a donc eu une idée plutôt ingénieuse et surtout beaucoup plus respectueuse de l’environnement. A quand une initiative similaire en France ? On me souffle que du côté des terres clissonnaises, là où le Hellfest se tient chaque année, le vin a d’ailleurs une saveur très intéressante…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s