en passant Des perruches accrocs à l’opium

Depuis quelque temps, les agriculteurs de pavot de la région Madhya Pradesh (Inde) sont confrontés à un problème insolite. En effet, des perruches, devenues dépendantes à cette drogue, détruisent leurs cultures.

Ces graine de pavots peuvent contenir 20 à 25 grammes d’opium. Accrocs à cette substance, les perruches à collier s’attaquent aux champs jusqu’à 10 fois par jours.

En véritables junkies,elles en consomment une grande quantité au point de s’intoxiquer et tomber de haut, complètement droguées. Certaines en perdent la vie et les autres se réveillent lorsque les effets diminuent… pour ensuite retourner dans les cultures afin de reprendre leur « dose ».

« Nous avons essayé jours et nuits de crier fort et même d’utiliser des pétards pour les effrayer. Mais rien n’a aidé » précise un travailleur local, impuissant.
Dans ces régions très humide où il est déjà difficile de travailler, les agriculteurs sont épuisés.

« Nous souffrons déjà à cause de la pluie irrégulière, et maintenant il arrive ceci. Personne n’est à l’écoute de nos problèmes. Qui va compenser les pertes ? » .

Ce n’est pas la première fois que la pays subit des attaques de ce genre. En effet, en mars 2018 dans le nord du pays, des perroquets avait déjà décimés des champs entiers, devenant totalement toxicomanes.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s